Des aéronefs hybrides

Les avions électriques hybrides sont la réponse d’aujourd’hui pour les vols aériens à long rayon d’action à faibles émissions. Un programme de propulsion électrique hybride peut s’approcher de l’espace impliquant les restrictions de densité de puissance des batteries et les émissions d’énergie fossile. Dans ce marché en expansion, il s’agit d’un processus de pointe permettant aux fournisseurs de livrer un type virtuel de leur composant au fabricant d’équipement initial (OEM), lui permettant de construire un double numérique et de tester l’intégration. Ce jumeau numérique permet aux concepteurs d’exécuter un prototypage à gestion rapide (RCP) et de tester le modèle de plante chez l’oiseau de compagnie en fer, ce qui se traduit par des périodes de développement et d’incorporation plus courtes. La complexité des techniques de production d’énergie à bord et d’administration des batteries nécessite une confirmation complète, qui peut être accomplie avec un dépistage de l’équipement en boucle (HIL) avant qu’il ne fasse l’objet d’évaluations en vol. En utilisant Simulink Real-Time™, vous pouvez développer votre groupe motopropulseur en effectuant des tests HIL avec des conceptions similaires à celles que vous avez utilisées pour la simulation de bureau. Cela vous permet de suivre votre groupe motopropulseur et votre système de contrôle de propulsion à un stade précoce d’amélioration. Tirez pleinement parti des jumeaux électroniques en commençant par la définition des exigences jusqu’à la vérification et l’accréditation dans une ligne électronique cohérente. Simulez la connexion entre votre style électrique et mécanisé dans un environnement numérique total et suivez la conception de votre programme de propulsion électrique hybride physique en temps réel à l’aide du dépistage HIL. Dans ce marché en pleine expansion, il s’agit d’une procédure de pointe pour les fournisseurs de livrer une maquette virtuelle de leur composant au fabricant d’engrenages initial (OEM), lui permettant de créer un jumeau numérique et de tester son intégration. Ce double électronique permet aux ingénieurs d’effectuer un prototypage à gestion rapide (RCP) et de vérifier la conception de l’installation au sein de l’oiseau métallique, hélicoptère ce qui conduit à des périodes d’amélioration et d’intégration plus courtes. Construisez, testez et certifiez le contrôleur de vol de la compagnie aérienne pour votre avion électrique hybride. Effectuez des tests HIL sur le système de gestion de l’énergie et vérifiez son intégration dans le système de vol de la voiture tout en surveillant toutes les exigences des autorités respectives de l’aviation. Confirmez le style de votre programme de propulsion hybride électrique, à pile à combustible à hydrogène et à batterie à l’aide de HIL pour garantir le niveau de garantie de conception (DAL) requis pour le nouveau prototype. Assurez une intégration transparente du programme de propulsion électrique dans votre production d’énergie de combustion d’hydrogène et de kérosène. L’avion à décollage vertical et à obtention (connu sous le nom d’avion VTOL) a fait ses débuts au cours de la bataille de Corée, principalement dans la partie évacuation sanitaire. Le vénérable hélicoptère Bell 47 (H-13) à pistons a fourni le You.S. Armée ayant une capacité inégalée d’évacuer rapidement le personnel blessé pour un traitement vital. La technologie VTOL a été utilisée pour la première fois dans une partie de combat importante par You.S. forces tout au long de la guerre du Vietnam. Cela a été rendu possible grâce à l’avènement d’un moteur à turbine sensible, offrant d’excellents rapports puissance-poids, couplés à des progrès dans les méthodes de construction en nid d’abeille en aluminium léger et les époxys qui ont créé des cellules puissantes et légères réalisables, et des systèmes de rotor considérablement améliorés au cours de la lames en bois plus matures. Ces systèmes ont abouti au Bell UH-1 (Huey), Oh yeah-58 (Kiowa) et Oh-1 (Cobra), le Boeing Vertol CH-47 (Chinook), le Sikorsky CH-54 (SkyCrane), ainsi que comme le Hughes OH-6 (Cayuse). La flotte d’hélicoptères civils pendant et après la bataille du Vietnam était une excroissance des technologies mises au point par les services militaires, où de nombreux avions étaient presque impossibles à distinguer avec leurs cousins ​​militaires. Les avions VTOL ont transformé le combat pour les forces au sol au cours des 50 dernières années, ainsi que les technologies développées ont trouvé plusieurs utilisations dans le monde civil. Les améliorations des technologies VTOL, comme le You.S. Les avions à rotor maigre Navy/Sea V-22 « Osprey », pourraient à un moment donné faire des avions VTOL le principe et se débarrasser de la nécessité de pistes dans les services militaires ou dans l’aviation civile. Personne ne sait combien de temps les humains ont imaginé voler, mais ce concept a inspiré quelques-uns des premiers contes de la culture occidentale traditionnelle. À peu près au moment où BC est devenu AD, le poète romain Ovide a raconté l’histoire de Dédale et de son fils Icare. Les premiers conteurs ainsi que leurs spectateurs ont pu voir la neige persister autour des plus grands sommets montagneux par temps chaud ; de toute évidence, l’air n’est pas devenu plus chaud avec l’altitude, donc le soleil n’aurait pas fait fondre la cire retenant les plumes d’Icare à ses ailes. Cette histoire attire les émotions, pas la raison.

Des hélicoptères de luxe

La plupart des gens ont entendu parler des jets privés et des charters, mais les hélicoptères de luxe sont de véritables joyaux. Non seulement ces appareils sont moins chers, mais les hélicoptères peuvent atteindre des endroits que les jets encombrants ne peuvent pas atteindre. Avoir un hélicoptère privé ou d’entreprise est pratique, plus respectueux de l’environnement et un symbole ultime de statut. Des célébrités comme Brad Pitt et Angelina Jolie, Paul Allen et Donald Trump en possèdent, et ce marché de niche s’est considérablement développé ces dernières années en raison de la demande des personnes fortunées.

Cet hélicoptère de luxe n’est pas seulement élégant, mais il a des performances exquises. L’intérieur offre un large choix d’options de personnalisation, des tissus aux boiseries en passant par les garnitures exclusives. Des systèmes audio haut de gamme, un bar et des armoires à casse-croûte personnalisés, des téléphones satellites et des zones de travail séparées sont autant d’éléments qui rendent cet appareil si luxueux. Le S-76C++ de Sikorsky est doté de deux turbomoteurs et d’une construction très légère. La disposition des sièges exécutifs de cet hélicoptère peut accueillir jusqu’à huit personnes et la technologie Quiet Zone, signature de Sikorsky, permet aux passagers de voyager en tout confort. Le S-76C++ est le choix de nombreux dignitaires dans le monde, y compris la famille royale britannique.

Ceux qui souhaitent un hélicoptère de luxe plus spacieux se tournent souvent vers le Sikorsky S-92. Il peut accueillir 10 passagers, dispose de toilettes, d’une cuisine et de placards bien conçus, et sa cabine est relativement silencieuse. Les options personnalisées comprennent un blindage extérieur renforcé, des téléphones satellites et des systèmes de surveillance avancés. Les présidents et chefs d’État de plus de dix pays du monde entier ont choisi le Sikorsky S-92 comme moyen de transport officiel en raison de ses grandes caractéristiques de sécurité et de son espace.

Le 525 de Bell, également connu sous le nom de Relentless, fait partie de la classe super-moyenne des hélicoptères de luxe de la société. Son extérieur est élégant et distinctif, et l’intérieur offre un espace généreux et des tonnes de commodités intéressantes. Le Bell 525 est équipé d’un écran tactile avionique Garmin G5000H, utilise un système de commande de vol électrique et a une autonomie de 926 km. Cet appareil peut accueillir jusqu’à 20 passagers et a été conçu pour une sécurité optimale. À l’intérieur, la cabine ressemble à une salle de réunion haut de gamme, avec des sièges en peluche et un look moderne.

L’AW101 est le premier hélicoptère de luxe d’AgustaWestland, et sa cabine est la plus grande de sa catégorie. Cet hélicoptère peut accueillir jusqu’à 24 passagers et est à la fois assez large et assez haut pour que les passagers puissent marcher debout sans problème. Cet hélicoptère particulier a été testé et prouvé comme étant sûr et résistant dans tous types d’environnements, y compris dans les cercles antarctiques et arctiques. Les normes technologiques et de sécurité rigoureuses de l’AW101 en font un choix populaire dans les domaines militaire et gouvernemental, mais il est également disponible pour un usage personnel.

L’une des caractéristiques les plus remarquables et les plus attrayantes de l’AgustaWestland AW609 est sa capacité à décoller et à atterrir verticalement, ce qui lui permet d’atteindre un large éventail d’endroits. Cet hélicoptère de luxe vole également deux fois plus loin et plus vite que les autres hélicoptères de sa catégorie, atteignant des vitesses de croisière de 316 mph et une autonomie de 860 miles. La cabine luxueuse de l’AW609 offre un confort et des commodités de niveau VIP, et selon les options de personnalisation choisies, tour en hélicoptère il peut accueillir 6 ou 9 passagers.

Prenez une ingénierie de classe mondiale et combinez-la avec le style d’une maison de mode emblématique, et vous obtiendrez l’EC135 d’Eurocopter. La version design de cet hélicoptère de luxe est le fruit d’une collaboration entre les ingénieurs d’Eurocopter et Hermès, et elle est décadente. Les tissus signés Hermès, les banquettes et les sièges en cuir de veau et le cuir souple comme du beurre font de ce giravion le summum du style. L’encombrement de la cabine est maximisé grâce à des compartiments cachés, des portes de séparation et des consoles encastrées. Une cloison en verre crée de l’intimité en séparant le cockpit de l’hélicoptère de la cabine. Même l’extérieur présente une belle esthétique, et cette version exclusive de l’EC135 est silencieuse partout. La maniabilité et la stabilité de cet hélicoptère sont inégalées, et en termes de style, il n’y a pas beaucoup mieux.

Hélicoptère: comment faire un vol

L’un des meilleurs aspects de l’offre de circuits en hélicoptère dans la ville est de devenir l’occasion de donner aux individus le frisson de la vie. Fondamentalement, nous aimons regarder les gens approcher nos hélicoptères avec enthousiasme, nous savons que faire quelque chose de nouveau peut inspirer des inquiétudes et peut-être même quelques inquiétudes anxieuses. En plus de lire nos méthodes de sécurité, voici tout ce que vous devez savoir pour préparer votre premier voyage en hélicoptère. Choisissez le bon hélicoptère Lorsque vous réservez une visite guidée dans l’atmosphère, vol en hélicoptère assurez-vous de savoir dans quelle direction les chaises font face. Un hélicoptère dont toutes les chaises sont tournées vers l’avant donne le meilleur aperçu et il est beaucoup plus simple de découvrir les lieux avec tout le monde lors de votre propre voyage. Avoir un siège avant-gardiste aide également tous les voyageurs de votre groupe qui peuvent avoir des problèmes de santé liés aux mouvements pour leur permettre de se détendre et de profiter de la balade. Tenue appropriée La sécurité doit toujours être au premier plan de vos pensées lorsque vous choisissez votre tenue pour le voyage en hélicoptère. Bien que vous puissiez vous habiller avec style pour être magnifique sur la photo avant le vol, vous devez également être confortable et en sécurité. Il est préférable de conserver les casquettes, foulards et autres accessoires dans votre véhicule ou dans un casier de rangement dans notre centre car ils peuvent exploser. Si vous avez les cheveux longs, tirez-les en arrière pour éviter les enchevêtrements et assurez-vous de mettre des chaussures plates à bouts droits. Comprendre la disposition des sièges Normalement, nous voulons tous le meilleur siège sur leur trajet en hélicoptère ou même de s’asseoir à côté de leur autre significatif. Fondamentalement, nous essayons de nous assurer de respecter vos préférences, la réalité est que le chargement d’un hélicoptère correctement est essentiel pour son équilibre. Chaque fois que vous montez à bord, nous vous révélerons où vous pouvez vous asseoir pour votre poids corporel et votre équilibre corrects depuis l’hélicoptère. Si vous n’êtes pas en mesure de vous asseoir correctement près de votre partenaire, ne vous inquiétez pas, vous aurez néanmoins la possibilité de communiquer et de savourer l’ambiance de la rencontre. Obtenez l’Ideal Shot Les appareils photo numériques sont autorisés à bord de nos excursions en hélicoptère et nous vous encourageons à cliquer sans hésiter pendant que vous vous envolez plus que des attractions historiques comme la Statue de la Liberté. Pour éliminer l’éblouissement autour des fenêtres de la maison, pensez à vous habiller de couleurs plus foncées, car les teintes plus claires peuvent se refléter sur le verre. Vous devez également planifier vos vacances pour trouver les meilleures occasions pendant la journée pour prendre des photos. En règle générale, les heures du milieu de la matinée à celles du début de la journée seraient les plus claires simplement parce que tout brouillard matinal peut s’être dissipé et que la lumière du soleil ne retarde pas ses rayons de soleil les plus forts. Détendez-vous et optez pour le flux À partir du moment où vous vous présentez pour votre voyage en hélicoptère, les choses sont bien planifiées pour que vous ayez une expérience fluide. Avant de monter dans l’hélicoptère, vous aurez la chance de regarder un clip vidéo sur la sécurité et d’apprendre à vous approcher correctement de l’avion. Notre équipe vous aidera ensuite à vous installer sur votre chaise et s’assurera que vous êtes en sécurité avant le décollage. Bien que vous puissiez ressentir de l’anxiété, prendre note de la préparation du vol avant l’avion peut vous aider à vous sentir en confiance lorsque vous vous couchez. Les individus font essentiellement un tour en hélicoptère pour leur excitation de voler dans un hélicoptère pour la première fois, ou sont de grands fans d’hélicoptères – il peut donc être frustrant de savoir où vous vous asseyez. Le moment où vous vous détendrez dans l’hélicoptère sera déterminé par le poids corporel et les quantités ; ce qui signifie que la charge de tous les passagers et du pilote sera répartie. Pour s’assurer que cela peut signifier que vous n’obtiendrez pas la chaise avant, ou peut-être une chaise de vitre. La plupart du temps, la personne la moins lourde du groupe peut obtenir la chaise centrale arrière. Rendez-vous à l’héliport en hélicoptère en véhicule ou en transport public et vous aurez peut-être une idée de la façon dont la température est généralement dans l’hélicoptère correctement en vol – même s’il peut être un peu plus froid. Pendant les mois froids, les éléments peuvent être glacés à l’intérieur de l’hélicoptère car il se trouve dans la voiture ; correctement, les conditions météorologiques chaudes au sol refléteront ce qu’il pourrait être dans l’air. Alors habillez-vous en conséquence, portez des vêtements superposés pendant les mois froids et habillez-vous plus bas pendant les mois chauds d’été.

Comment faire un vol en hélicoptère

L’un des meilleurs endroits pour offrir des visites en hélicoptère dans la ville est la possibilité de donner aux gens l’excitation de la vie. Alors que nous aimons voir les gens piloter nos hélicoptères avec plaisir, nous réalisons que faire quoi que ce soit de nouveau peut inspirer des inquiétudes et peut-être quelques inquiétudes nerveuses. En plus de lire nos procédures de sécurité, voici tout ce que vous devez savoir pour effectuer votre première visite en hélicoptère. Choisissez le meilleur hélicoptère Lorsque vous réservez une visite dans l’atmosphère, Atlantique Helico assurez-vous de savoir de quelle manière les sièges sont traités. Un hélicoptère dont toutes les chaises sont tournées vers l’avant vous offre la meilleure vue et permet de profiter beaucoup plus facilement de la vue avec tout le monde lors de votre visite. Avoir un siège à l’avance aide également tous les passagers de votre groupe qui pourraient être aux prises avec des problèmes de santé du mouvement afin qu’ils puissent simplement se détendre et savourer le voyage. Tenue correcte La sécurité doit toujours être la principale chose à laquelle vous pensez lorsque vous choisissez votre tenue pour votre visite en hélicoptère. Bien que vous puissiez vous habiller avec style pour avoir fière allure dans l’image avant le vol, vous devez également être confortable et en sécurité. Il est conseillé de laisser les casquettes, foulards, ainsi que d’autres accessoires dans votre véhicule ou un casier de rangement dans notre centre car ils peuvent souffler. Pour ceux qui ont les cheveux longs, tirez-les vers l’arrière pour éviter les nœuds et assurez-vous de mettre des chaussures plates et presque à bout de pied. Comprendre les plans des sièges Normalement, tout le monde veut le meilleur siège sur son trajet en hélicoptère ou même s’asseoir à côté de son compagnon. Fondamentalement, nous essayons de nous assurer de respecter vos préférences, la vérité est que le lancement d’un hélicoptère correctement est important pour son équilibre. Chaque fois que vous passez à table, nous vous révélerons où vous pouvez vous asseoir pour votre poids et votre équilibre corrects depuis le hachoir. Si vous n’êtes pas en mesure de vous asseoir juste à côté de votre partenaire, ne vous inquiétez pas, vous pourrez toujours vous connecter et profiter de l’expérience à l’antenne les uns avec les autres. Obtenir le cliché parfait Les caméras sont autorisées à bord de nos excursions en hélicoptère et nous vous encourageons à prendre des photos alors que vous vous envolez plus que des monuments historiques comme la Sculpture de la Liberté. Pour éliminer les reflets sur les fenêtres, pensez à vous habiller de couleurs plus foncées, car des teintes plus claires peuvent se refléter sur la fenêtre. Vous devez également planifier votre voyage pour trouver les meilleurs moments de la journée pour prendre des photos. Habituellement, les heures du milieu de la matinée à tôt à la mi-journée sont les plus claires simplement parce que tout brouillard tôt le matin se sera dissipé et que la lumière du soleil ne retarde pas ses rayons les plus forts. Détendez-vous et partez avec le Stream À partir du moment où vous vous présentez pour votre voyage en hélicoptère, tout est bien planifié pour vous permettre d’avoir une rencontre sans faille. Avant de monter dans l’hélicoptère, vous aurez la chance de visionner une vidéo de sécurité et de découvrir des façons de vous approcher correctement de l’avion. Notre équipage vous aidera probablement à vous installer sur votre chaise et s’assurera que vous êtes en sécurité avant le décollage. Bien que vous puissiez vous sentir nerveux, prêter attention à la préparation du vol avant la compagnie aérienne peut vous aider à vous sentir vraiment à l’aise pendant l’embarquement. Les gens font essentiellement un tour en hélicoptère pour l’excitation de monter à l’intérieur d’un hélicoptère la toute première fois, ou sont de grands fans d’hélicoptères – il peut donc être décevant de savoir où vous vous asseyez. Le moment où vous vous détendrez dans l’hélicoptère sera déterminé par le poids corporel et les quantités ; ce qui signifie que le poids de tous les passagers et de l’aviateur sera réparti. Cela peut donc signifier que vous n’obtiendrez pas le siège latéral avant, ni même un siège à vitre. De manière générale, la personne la moins lourde du groupe obtiendra la place arrière centrale. Visitez l’héliport de l’hélicoptère en voiture ou en transport public et vous aurez peut-être une idée de la façon dont la température sera correctement dans l’hélicoptère en vol – même si elle peut être un peu plus fraîche. En hiver, les éléments peuvent être glacés à l’intérieur de l’hélicoptère car il se trouve dans la voiture ; correctement, le temps chaud sur le sol reflétera ce qu’il peut être dans l’atmosphère. Alors habillez-vous de manière appropriée, portez des vêtements superposés en hiver et habillez-vous plus bas pendant la chaude saison estivale.

La Chine teste des drones hélicoptères embarqués

La Chine teste des drones hélicoptères embarqués

Le premier drone hélicoptère embarqué de Chine – qui pourrait être utilisé comme « éclaireur » sur les navires de guerre et jouer un rôle dans les garde-côtes – a effectué son premier vol d’essai, selon son développeur.

L’AR-500B, un hélicoptère léger sans pilote, a été conçu pour la surveillance et l’identification maritimes à grande échelle des navires de la marine et des navires civils.

Son vol inaugural s’est terminé avec succès dans une installation d’essai de la province du Jiangxi, dans l’est de la Chine, fin novembre, a indiqué dans un communiqué l’Institut chinois de recherche et de développement sur les hélicoptères, relevant de l’entreprise publique Aviation Industry Corporation of China.

Obtenez les dernières informations et analyses de notre newsletter Global Impact sur les grandes histoires originaires de Chine.

L’hélicoptère drone a effectué le décollage, le vol stationnaire, les manœuvres et l’atterrissage pendant le vol d’une demi-heure, selon le communiqué.

Il a déclaré que le carburant, la structure, les systèmes électroniques et avioniques du drone avaient été optimisés pour une utilisation maritime afin qu’il puisse résister à l’humidité, baptême en hélicoptère Grenoble moisissure et eau salée. Il a également été équipé de systèmes de guidage et de contrôle pour l’atterrissage vertical sur un navire.

« Donc, dans l’ensemble, l’hélicoptère drone AR-500B pourra s’adapter à l’environnement marin et au scénario d’utilisation des navires », indique le communiqué.

Selon un commentaire publié lundi dans le magazine de défense chinois Ordnance Industry Science Technology, le drone a été développé pour combler une lacune importante et pourrait être utilisé dans un essaim pour rechercher des navires de guerre ainsi que sur des navires de garde-côtes dans les mers de Chine méridionale et de Chine orientale. .

Il a déclaré que l’AR-500B avait une charge utile et une portée opérationnelle bien plus grandes et une meilleure endurance que les mini drones quadricoptères utilisés sur les navires des garde-côtes chinois – ce qui signifie qu’il pourrait être utilisé pour étendre la surveillance et raccourcir les temps de réponse, y compris pour la surveillance et les efforts de recherche et de sauvetage, et pour les patrouilles « souveraines ».

« Cela pourrait devenir les » yeux de faucon « pour l’application de la loi maritime », a déclaré le commentaire.

Le drone hélicoptère a une masse maximale au décollage de 500 kg (1 102 lb) et une charge utile de mission de 70 kg (154 lb), a déclaré son développeur.

Il peut voler jusqu’à 4 000 mètres (13 120 pieds) à une vitesse maximale de 140 km/h (86 miles/heure).

Le véhicule aérien sans pilote pourrait être utilisé par les navires pour surveiller de vastes zones et identifier les informations sur les navires – il a une portée opérationnelle de 100 km et peut voler jusqu’à quatre heures, selon le communiqué.

Le développement du drone léger a fourni un savoir-faire technologique précieux pour la conception et la production de versions lourdes à utiliser sur de grands navires de guerre comme les porte-avions et les destroyers.

La marine chinoise aurait effectué en juillet le premier vol d’essai d’une version navale du CH-5, un drone de reconnaissance et d’attaque à voilure fixe pour ses porte-avions.

L’US Navy dirige le développement de drones à voilure fixe embarqués sur porte-avions avec son MQ-25 Stingray.

Londres en hélicoptère

Il n’y a pas longtemps, je me suis rendu au centre de Londres pour le travail, où nous avons eu la chance de vivre une excellente expérience. J’ai effectué votre vol en hélicoptère au-dessus du centre de Londres, et c’était mystique. J’ai survolé East Central London, un quartier nouvellement créé de la capitale anglaise. L’East End est un quartier traditionnel de Londres, situé à l’est de Shoreditch High Street, Houndsditch, Aldgate High-street et Tower Link Strategy. Il s’étend vers l’est en direction de la rivière Lea et se situe principalement dans le quartier londonien de Tower Hamlets, qui fait partie du quartier historique de Middlesex. Au centre Ages l’Eastern Finish faisait partie de l’excellente paroisse de Stepney. Il a commencé à prendre une identification propre au cours du 19ème siècle. L’Eastern Finish est connu depuis longtemps pour ses populations d’immigrants et sa pauvreté, et en 1888, il a acquis une notoriété pour les meurtres de Whitechapel attribués à Jack l’éventreur. Jusqu’au milieu du XXe siècle, les travailleurs de la région dépendaient principalement de l’emploi dans les Docklands du centre de Londres ; Les principales causes de revenus incluent maintenant les industries de services et la fabrication légère (notamment les vêtements). La région a subi une reconstruction substantielle à la suite des raids aériens de la Seconde Guerre mondiale, et la surpopulation n’est pas un problème répandu. Les facteurs d’intérêt comprennent l’historique Toynbee Hallway, la Whitechapel Artwork Gallery, le Spitalfields Market et le Petticoat Lane Market. Survoler l’est de Londres en hélicoptère est une excellente expérience. Le ruisseau sinueux de la Tamise forme la limite sud, la ville du centre de Londres se trouve à l’ouest, Hackney est au nord et Newham est située au-delà de la rivière Lea à l’est. L’arrondissement de Tower Hamlets fait partie du comté historique de Middlesex. L’arrondissement a été reconnu en 1965 par la fusion des anciens arrondissements métropolitains de Bethnal Eco-friendly, Poplar et Stepney. Il fournit ce genre de lieux et de villes historiques comme (environ de l’ouest à l’est) Spitalfields, Whitechapel, Bethnal Eco-friendly, Wapping, Shadwell, Distance End, Stepney, Limehouse, Aged Ford, Bow, Bromley, Poplar et l’île de Chiots (avec Millwall, les quais de l’Inde occidentale et Cubitt City). Survoler l’Est de Londres à l’intérieur d’un hélicoptère est une rencontre fantastique. La Tamise a amené des vagues successives d’immigrants à Tower Hamlets : les huguenots français ont reconnu le tissage de la soie à Spitalfields juste après 1685 ; Des ouvriers irlandais sont arrivés pour construire les quais humides de plus en plus de Londres après environ 1800; et à partir des années 1880, les Juifs ont fui les pogroms de l’Europe orientale et principale et ont reconnu l’artisanat du vêtement et des chaussures sur Middlesex Road (Petticoat Lane) et sur Industrial Street. Les Bengalis, à l’origine attirés par la région en tant que marins, s’y sont installés en nombre croissant à partir des années 1960. Au début du 21e siècle, les minorités culturelles représentaient près de 50 % de la population de l’arrondissement. La pauvreté et les problèmes sociaux qui en découlent dans l’East End ont longtemps attiré l’attention; au 19e siècle, la région de William Presentation y a fondé l’Armée du Salut. Traditionnellement, la vie de la région était centrée autour des quais le long de la Tamise. Le navire à vapeur Great Eastern d’Isambard Empire Brunel a été mis à l’eau à Millwall en 1859, et la construction navale y a prospéré jusqu’aux années 1890. Différentes routes ont été réduites vers les quais, et le Regent’s Canal désormais récréatif reliait l’arrondissement au nord de la Grande-Bretagne par le Lavish Union Canal. Les dégâts considérables infligés par les bombardements allemands tout au long de la Seconde Guerre mondiale ont motivé un premier afflux de renouveau de la ville, dominé par les logements sociaux. Les fermetures de quais et de quais depuis le retard des années 1960 ont motivé une autre croissance d’améliorations, secrètement alimentée. Dans les années 1980, Canary Wharf et la partie de l’île des chiots ont remarqué de nombreuses constructions innovantes dans le cadre du projet de réaménagement des Docklands du centre de Londres. Proche de la Tour de Londres, le quartier des Docks de St. Katharine (1825-1828) a été transformé à partir de 1968 par la construction d’un complexe hôtelier, d’un centre commercial, d’appartements et d’un port de plaisance. À la fin du XXe siècle, l’arrondissement est devenu un centre d’édition et d’édition papier, Helicoland car de nombreuses entreprises y ont déménagé de Fleet Road dans la ville de Londres. Voler plus que l’est de Londres à bord d’un hélicoptère est une excellente expérience.

Des avions privés pour des petits patrons

De son bureau, au troisième étage d’un bâtiment à l’extrémité nord de l’aéroport du Bourget, il surveille le trafic des jets d’affaires. Sur le tarmac, parmi les appareils qui décollent, se trouvent les siens. Jean Valli, 64 ans, est le président fondateur de Valljet, la plus grande compagnie française. Elle gère une flotte de 23 avions et table sur un chiffre d’affaires supérieur à 38 millions d’euros en 2020, en progression par rapport à 2019 (30 millions). Malgré le Covid, Valljet a maintenu un bon niveau d’activité. Soit pour rapatrier des Français bloqués à l’étranger, soit pour transporter des chefs d’entreprise.

Des tarifs à portée des entreprises de taille intermédiaire
À l’inverse des compagnies régulières clouées au sol par la pandémie, l’aviation d’affaires semble bénéficier d’un ciel dégagé. « Elle devrait se développer, estime Jean Valli. Ses habitués, notamment les clients très aisés, l’utilisent toujours. De nouveaux clients les rejoignent. Pour deux raisons : la situation des liaisons transversales en France et en Europe mettra du temps à redevenir normale. Tandis que la peur du virus freinera les moyens de transport collectifs. »

Pour attirer ces néophytes, Valljet mise sur une tarification attractive. Ses prix se veulent à la portée des entreprises de taille intermédiaire (ETI). Exemple : 5 800 euros hors taxes par personne pour un vol aller-retour Lille-Limoges, avec cinq personnes à bord. Pour 1 000 euros de plus, un arrêt dans une autre ville est possible au retour. La compagnie continue d’investir. En forte expansion, sa flotte couvre l’essentiel des besoins, avec un nombre de modèles limité pour maîtriser les frais d’entretien : des Cessna Citation (le plus petit des jets) pour les vols courts, des Hawker Beechcraft pour des trajets de 4 000 kilomètres au maximum, des Embraer Legacy (13 passagers) pour plus de 6 000 kilomètres. Et des Embraer 145 (50 places), affrétés entre autres par la Fédération française de football et certains clubs de Ligue 1.

Une moitié de ces avions ont été achetés d’occasion (3 millions d’euros en moyenne pour un Citation et 4 millions pour un Hawker). Les autres appartiennent à des propriétaires privés, dont ceux des dirigeants de Gifi, de Puressentiel ou d’Interparfums. « Nous les aidons à bien acheter et à rentabiliser leur investissement en les exploitant », indique Jean Valli. Valljet a vu le jour en 2008, quand cet ancien commercial devenu grossiste en papier pour les imprimeurs et éditeurs de presse a rencontré deux autres chefs d’entreprise, Waldemar Kita et Benoît Couturier. « On avait eu le malheur d’acheter simultanément le même avion sur les conseils du même vendeur, raconte-t-il. Il soutenait qu’en plaçant nos avions en exploitation dans une compagnie, nous pourrions voyager pour pas cher. Mais quand l’avion n’était ni en panne, ni en révision, il n’y avait pas de pilote. Et s’il était opérationnel avec un pilote, l’appareil volait pour autrui… »

Les trois acheteurs décident alors de créer leur propre compagnie, dont Jean Valli prend les manettes. Les débuts sont périlleux. « Nous avions oublié le dicton : “Quand tu es milliardaire et que tu veux redevenir simple millionnaire, crée ta compagnie aérienne”, ironise le PDG. Nous nous sommes lancés avec nos plaquettes publicitaires et de vastes bureaux, mais nous perdions plus de 1 million d’euros par an. » Décoller prendra six ans. La petite compagnie devient rentable et efface ses pertes initiales. Sans droit à l’erreur. La concurrence s’est durcie sur ce marché numérisé, sous l’influence de courtiers internationaux, qui commercialisent une partie croissante des vols (40 % de l’activité de l’entreprise). Dans ce contexte, la compagnie française joue la carte anti-blingbling. « Nous voulons démocratiser l’aviation privée, affirme Jean Valli. Un président du CAC 40 qui vole seul vers New York dans son Falcon 7X et un petit patron qui doit faire le tour de la France en deux jours pour les besoins de son ETI n’ont rien en commun. » Reste à continuer de convaincre les seconds.

Survoler Dubai

Découvrez Dubaï, la ville à l’expansion la plus rapide de la planète, depuis l’atmosphère de ce voyage en hélicoptère. En partant de Dubaï Celebration Town et continuez le long de Dubai Creek à travers les banlieues, explorez cette ville intéressante, avec sa ligne d’horizon remarquable et ses magnifiques hôtels. Découvrez Burj Khalifa, le plus grand développement du monde, situé à la suite de l’un des plus grands centres commerciaux du monde. Découvrez les tours à vent, les plages, les programmes de golf et bien plus encore. Boissons légères et commentaires à bord incorporés. Le Heli Tour était excellent! Nous ne l’avons jamais essayé juste avant et c’était également merveilleux! J’ai emménagé avec mon garçon et nous avons été complètement impressionnés. Le voyage de 12 moments est assez génial pour avoir un impact sur Dubaï et ses spectacles. Parmi les circuits en hélicoptère les plus abordables de Dubaï. Organisé de manière adéquate et sans perte de temps – des employés alléchants, un briefing rapide sur la sécurité, des temps d’attente minimums et des vues positives! Je le recommanderais certainement. La zone est littéralement à un demi-obstacle du Souk Madinat Jumeirah. Je suis arrivé avec beaucoup de temps à libérer. Ils fournissent gratuitement du café et du thé gastronomiques. Leur centre est climatisé et dispose de toilettes pour le grand public. Vous pouvez vous promener à l’extérieur et obtenir des images car la propriété copters et le décollage. Il est possible d’avoir une caméra avec vous sur le vol de la compagnie aérienne. J’étais seul avec deux couples mariés, alors ils m’ont mis à l’avance en utilisant l’initiale. C’était génial d’acquérir des photos et des clips vidéo depuis votre siège avant. Il y a un bon niveau de particules de poussière sur la ville, hélicoptère mais il faut s’y attendre. Le pilote était excellent et a simplement rendu le vol de la compagnie beaucoup plus confortable. C’était un décollage et un atterrissage sans effort sans turbulence. Je le recommande à toute personne souhaitant avoir une vue spéciale sur Dubaï. Tellement excitant d’envisager un voyage aérien de la ville et de capturer tous les spectacles mentionnés précédemment! J’adore voir le Burg Khalifa, Burg Al Arab et Palm Jumeriah à travers les cieux. Notre initiale était habile et s’est assuré qu’il a choisi toutes les opportunités de photographie!

Paris en hélico

L’escapade débutera depuis l’héliport de Paris, vue sur la Tour Eiffel, le Trocadéro, la Tour Montparnasse, la bande sud, Bercy, la bibliothèque locale fédérale, le bois, le château et l’hippodrome de Vincennes, survolez l’est de Paris, regardez le Père Lachaise, Bastille, Stade de France. Puis retour vers le sud, voir autour de la Tour Eiffel, le Trocadéro, la Tour Montparnasse sous un autre angle, l’île tropicale de Segin, la musique de Seine, le belvédère du château de Versailles et ses arrière-cours françaises, le parc zoologique et la forteresse de Thoiry, la forteresse de Rambouillet, forteresse des voisins, forteresse d’Esclimont, abbaye des Vaux de Cernay, forteresse de Breteuil, château de Dampierre, Rambouillet, château de Voisins puis redonner autour de l’héliport de Paris par le côté ouest de Paris avec ouverture depuis la protection des transports VFR, perspective de La Défense, de votre Arc de Triomphe, hippodrome de Longchamp, Parc des Princes, enfilez les ponts de Seine et empruntez l’héliport de Paris. Contrairement aux aéronefs à voilure fixe, le profil aérodynamique principal de l’hélicoptère est sans aucun doute la construction de la lame tournante (rotor) montée au sommet de son fuselage sur l’arbre articulé (mât) relié au moteur du véhicule et aux poignées de voyage en avion. Comparé aux avions, la queue d’un hélicoptère est presque allongée avec le gouvernail petit; la queue est équipée d’un petit rotor anti-couple (rotor de queue). L’équipement à atteindre est parfois composé d’un ensemble de patins au lieu d’assemblages de pneus. La vérité que l’hélicoptère obtient sa puissance de prise en charge grâce à une aile tournante (le rotor) complique considérablement les normes qui influencent le vol de sa compagnie aérienne, car non seulement le rotor tourne, il se déplace également de haut en bas dans l’action de battement qui est influencée par le côté le mouvement latéral ou droit de votre hachoir par lui-même. Contrairement aux profils aérodynamiques habituels, hélicoptère Gap Tallard les profils hélicoïdaux sont souvent symétriques. La ligne d’accords d’un rotor, tout comme la ligne d’accords d’une aile, est sans aucun doute une plage imaginaire entraînée par le côté supérieur vers la frange arrière du profil aérodynamique. La brise comparable est certainement la route dans la brise en termes de profil aérodynamique. Dans une compagnie aérienne, la trajectoire de vol dans l’aile est fixe en fonction de son voyage vers l’avant; dans un hélicoptère, la trajectoire de voyage en air de votre rotor avance (vers les narines de l’hélicoptère), puis vers l’arrière (vers la queue de l’hélicoptère) pendant ce processus à partir des mouvements circulaires. L’écoulement général du vent est généralement considéré comme parallèle et opposé à la trajectoire de déclenchement. En pensant aux voyages en hélicoptère, le vent comparable pourrait être influencé par la rotation des pales, le mouvement horizontal de votre hachoir, le battement des pales de coupe du rotor et la vitesse et la direction du vent. En vol, la brise des membres de la famille est un mélange de la rotation de la pale du rotor ainsi que de l’activité dans l’hélicoptère.

Le survol de Paris en hélicoptère

Le survol de Paris en hélicoptère

L’escapade débutera depuis l’héliport de Paris, vue sur la Tour Eiffel, le Trocadéro, la Tour Montparnasse, la bande sud, Bercy, la bibliothèque locale fédérale, le bois, le château et l’hippodrome de Vincennes, survolez l’est de Paris, regardez le Père Lachaise, Bastille, Stade de France. Puis retour vers le sud, voir autour de la Tour Eiffel, le Trocadéro, la Tour Montparnasse sous un autre angle, l’île tropicale de Segin, la musique de Seine, le belvédère du château de Versailles et ses arrière-cours françaises, le parc zoologique et la forteresse de Thoiry, la forteresse de Rambouillet, forteresse des voisins, forteresse d’Esclimont, abbaye des Vaux de Cernay, forteresse de Breteuil, château de Dampierre, Rambouillet, château de Voisins puis redonner autour de l’héliport de Paris par le côté ouest de Paris avec ouverture depuis la protection des transports VFR, perspective de La Défense, de votre Arc de Triomphe, hippodrome de Longchamp, Parc des Princes, enfilez les ponts de Seine et empruntez l’héliport de Paris. Contrairement aux aéronefs à voilure fixe, le profil aérodynamique principal de l’hélicoptère est sans aucun doute la construction de la lame tournante (rotor) montée au sommet de son fuselage sur l’arbre articulé (mât) relié au moteur du véhicule et aux poignées de voyage en avion. Comparé aux avions, hélicoptère la queue d’un hélicoptère est presque allongée avec le gouvernail petit; la queue est équipée d’un petit rotor anti-couple (rotor de queue). L’équipement à atteindre est parfois composé d’un ensemble de patins au lieu d’assemblages de pneus. La vérité que l’hélicoptère obtient sa puissance de prise en charge grâce à une aile tournante (le rotor) complique considérablement les normes qui influencent le vol de sa compagnie aérienne, car non seulement le rotor tourne, il se déplace également de haut en bas dans l’action de battement qui est influencée par le côté le mouvement latéral ou droit de votre hachoir par lui-même. Contrairement aux profils aérodynamiques habituels, les profils hélicoïdaux sont souvent symétriques. La ligne d’accords d’un rotor, tout comme la ligne d’accords d’une aile, est sans aucun doute une plage imaginaire entraînée par le côté supérieur vers la frange arrière du profil aérodynamique. La brise comparable est certainement la route dans la brise en termes de profil aérodynamique. Dans une compagnie aérienne, la trajectoire de vol dans l’aile est fixe en fonction de son voyage vers l’avant; dans un hélicoptère, la trajectoire de voyage en air de votre rotor avance (vers les narines de l’hélicoptère), puis vers l’arrière (vers la queue de l’hélicoptère) pendant ce processus à partir des mouvements circulaires. L’écoulement général du vent est généralement considéré comme parallèle et opposé à la trajectoire de déclenchement. En pensant aux voyages en hélicoptère, le vent comparable pourrait être influencé par la rotation des pales, le mouvement horizontal de votre hachoir, le battement des pales de coupe du rotor et la vitesse et la direction du vent. En vol, la brise des membres de la famille est un mélange de la rotation de la pale du rotor ainsi que de l’activité dans l’hélicoptère.